Grâce aux prouesses technologiques et techniques de ces dernières années, il est maintenant possible de chauffer son habitation avec un climatiseur.

Ce type d’appareil est connu sous le nom de clim réversible et est souvent confondu à juste titre avec une pompe à chaleur air/air car ils sont tous deux en mesure de vous fournir de la fraîcheur pendant la saison estivale mais également de la chaleur durant l’hiver.

Nous allons vous expliquer le principe de fonctionnement d’un climatiseur réversible et nous allons évidemment vous donner les principaux avantages et inconvénients d’un tel système.

La clim réversible inspirée des réfrigérateurs

Tout d’abord, il faut savoir que ce type d’appareil a un fonctionnement similaire à celui d’un réfrigérateur mais qui aurait une option en plus : celle d’inverser complètement son cycle.

En effet, en mode production de froid, votre clim absorbe la chaleur présente à l’intérieur pour l’expulser à l’extérieur tout en vous restituant de l’air frais.

Alors qu’en mode chauffage, cette dernière puise les calories présentes dans l’air extérieur afin de vous gratifier au passage d’une source de chaleur pratiquement gratuite.

Rendement d’une climatisation réversible

L’avantage principal d’une climatiseur réversible mis en avant par les professionnels est sa faible consommation énergétique déterminée par le coefficient de performance (COP) de votre installation.

Le COP est le rapport entre la consommation électrique et la production de chaleur.

A titre d’information, un climatiseur de bonne gamme possède un COP de 3 : cela veut dire qu’il consomme un 1Kw d’énergie pour restituer 3kW de chaleur.

Ceci est un argument non négligeable à une époque où se chauffer « propre » et pour  « pas cher » est devenu quasiment un impératif.

La clim réversible plus esthétique

Cet appareil vous permet également d’avoir un système de rafraîchissement et un système de chauffage réunis dans la même installation donc de bénéficier d’un gain de place dans votre maison.

Ce type de climatisation/chauffage est particulièrement intéressant dans une construction neuve car les différentes unités et gaines peuvent être dissimulées rendant ainsi votre installation quasi invisible.

Cependant, car tout n’est jamais parfait, un climatiseur réversible montre ses limites dès que la température extérieure passe en dessous de 5°C.

A cette température, il n’y a presque plus de calories à récupérer dehors alors votre appareil consomme à ce moment principalement que de l’électricité. Tout dépend de vos besoins en chauffage et de la manière dont vous envisager l’utiliser.

Climatisation réversible : installation et entretien

En ce qui concerne l’installation, un chauffagiste ou frigoriste doit effectuer un bilan thermique de votre maison afin de mener à bien la réalisation des travaux.

Il est plus que vivement recommandé de passer par un professionnel compétent pour l’installation mais aussi pour l’entretien annuel car un appareil entretenu conservera ses performances initiales et aura une meilleure longévité.

Toutefois, si vous voulez installer une clim réversible monobloc, vous pouvez toujours le tenter vous-même alors que c’est clairement à éviter dans le cas de l’installation d’une climatisation réversible de type split.

Si vous souhaitez connaître le prix pour l’installation ou l’entretien d’une climatisation réversible, n’hésitez pas à remplir les champs suivants, vous aurez alors accès à plusieurs devis gratuits d’artisans proches de chez vous.

* champs obligatoires