Les prix abordables de certains climatiseurs accessibles par le biais de la grande distribution vous donnent peut être l’envie de réaliser l’installation de votre climatisation vous-même afin d’économiser de l’argent sur la pose.

Ayez quand même à l’esprit que des travaux aussi complexes ne sont pas une chose aisée pour des débutants et que sa bonne mise en œuvre conditionnera ses performances futures mais aussi sa pérennité.

Avant de passer aux choses sérieuses, vous avez peut-être envie d’en apprendre davantage sur le fonctionnement d’une climatisation.

N’hésitez pas également à consulter l’article concernant le coût lié à la consommation des climatiseurs.

Certes, passer par l’intermédiaire d’un professionnel sera plus coûteux mais vous donnera l’avantage d’accéder à des labels de qualité (qualifélec, qualibat…) et en plus vous serez garanti d’avoir un SAV sur les pièces et la main d’œuvre.

Comment poser une climatisation réversible soi-même ?

Si vous cherchez une clim à poser soi même, afin de réussir au mieux l’installation de votre climatisation, vous devez pensez à :

  • Réaliser ou faire faire un bilan thermique de votre maison dans le but de savoir quel type de climatiseur choisir. C’est surtout la surface bénéficiant du rafraîchissement qui conditionnera votre choix futur.
  • Connaître la puissance de votre système afin de prévoir la protection nécessaire au niveau du tableau électrique.
  • Éviter d’orienter les flux d’air en direction des personnes, c’est-a-dire de na pas envoyer l’air frais vers un canapé, un lit ou n’importe quel endroit où vous êtes susceptible de rester un moment.
  • Être installé dans un endroit où aucun élément ne viendra interférer la circulation de l’air. Les entrées ou couloirs sont de parfaits emplacements.

Les précautions à prendre à l’extérieur avant d’installer une clim soi-même.

Une fois que vous avez murement réfléchi à tous les critères mentionnés précédemment alors vous devez encore une fois prendre en compte les exigences de l’installation d’une climatisation au niveau des unités extérieures et intérieures.

En effet, le bloc extérieur doit être placé le plus près possible des éléments intérieurs afin de limiter les distances de gaines. Ce dernier doit également trouver sa place dans un endroit pas trop chaud ou trop humide et bien ventilé.

Le bloc intérieur doit quant à lui se trouver sur une surface solide et saine. Un emplacement dégagé est à préférer car cela facilitera son raccordement avec les différents câbles et tuyaux.

Nous vous recommandons également d’éviter au maximum les coudes pour vos tuyaux et de cacher au mieux le passage des gaines et différents câbles afin de limiter leur impact sur l’esthétisme de votre maison.

Encore une fois, nous vous conseillons plus que vivement de faire appel à un professionnel car celui-ci vous fera gagner du temps grâce à son expérience en plaçant les différents éléments dans les endroits les plus logiques mais aussi il sera plus apte à calculer le dimensionnement de votre installation.

Nous nous tenons toujours à votre disposition si vous souhaitez faire appel à une personne compétente que vous pouvez solliciter en réalisant un devis gratuit ci-dessous.

* champs obligatoires